Cyclics

Dans une ville du 22ème siècle, les Time masters se joignent aux Anges et aux Démons. Ensemble, ils voyagent dans le passé pour changer leur destin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parce qu'une envie ne peut attendre [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Laïhanar
Lignée Démone
Lignée Démone
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 07/06/2010

MessageSujet: Parce qu'une envie ne peut attendre [Libre]   Mar 8 Juin - 20:02

Est-ce que ça me prenais souvent, doré comme je l’étais en permanence, d’aller me doré la pilule sur le bord d’un lac qui n’était même pas naturel ? Oui très souvent ! C’est en exhibant mon corps splendide et dépourvu de la moindre marque, que je me faisais des clients potentiels…et puis je savais me faire oublier parfois…je dis bien parfois ! Aujourd’hui ce n’était pas le cas ! J’avais tout simplement décidé, de m’exhiber sur le bord du lac…commençant par défaire les lanières de cuir qui retenaient mes vêtements, je m’étais donc déshabiller à la vu de tous, avant d’enfiler mon maillot de bain !

-Mon dieu…il est complètement fou !! disait un homme d’une cinquantaine d’année, se cachant derrière son journal

-Certes, mais il est bien beau… disait une femme derrière lui.

J’adressais à chacun d’eux un grand sourire. J’aimais me faire remarquer tout simplement. Faut dire aussi que c’était agréable de se faire reluquer ici et là…vous n’y croyez pas ? Ben vous ne savez pas ce que vous ratez ! Aujourd’hui plutôt que d’aller éclairer le fin fond d’une des rues mal famées d’Azeroth, j’avais décidé, de venir prendre un bain !

L’eau est froide ? Et bien tant pis…de toute façon je ne pouvais pas tomber malade…ah si…maintenant j’étais vulnérable, je pouvais tomber malade ! C’était assez embêtant, si je tombais malade…mais bon tant pis, ça m’apprendrais à vivre…comme un humain s’entend ! Vivre…c’était un mot qui sonnait drôle à mes oreilles…Pour vivre il fallait avoir le risque de perdre la vie…autrefois, nous existions…aujourd’hui on vivait…c’était vraiment bizarre.

Je plongeais tête la première dans le lac, savourant avec délice, la morsure glaciale sur ma peau…ça faisait même un peu mal, le froid…j’avais les muscles engourdis, et des frissons me parcourais de temps à autres, me faisais claquer des dents…mais c’était agréable tout compte fait. Sentir la chaleur, le froid…tout ça c’était nouveau…

Je ressortis de l’eau, essorant mes cheveux autant que je le pouvais. Ils étaient si fins qu’ils commençaient déjà à sécher sur le sommet de mon crâne.
J’étalais ma serviette sur le bord, avec de grands gestes inutiles pour attirer encore une fois les regards…j’étais bien là sans personne…mais c’était trop beau pour durer, à un moment ou a un autre, quelqu’un allait débarquer je le savais…je le sentais aussi.

Mon serpent vint se mettre sur mon torse, frais pour bénéficier de la caresse du soleil. Je vous jure, ce serpent était un vrai comédien ! Je suis sur que juste pour m’embêter il serait capable d’aller siffler aux pieds des autres, pour réclamer les caresses qu’il n’aimait d’ordinaire pas.

Je fermais les yeux, laissant mes oreilles me prévenir si jamais, l’ont s’approchais de moi. Mon corps ferait le reste…ou pas justement…j’étais attirant pas repoussant…et là, à moitié nu…ça n’aidait pas beaucoup !

Je me dorais depuis quelques longues minutes, lorsque j’entendis des pas. Ayant une telle flemme sur le moment, je n’ouvris pas les yeux, me disant que c’était simplement un humain partait vers je ne sais où et vers où je ne voulais pas savoir ! Sauf que ses pas, vinrent déranger le sable à coté de moi…
Je lâchais un soupir, me tournais le dos, avec un petit bruit…mais je ne voulais pas ouvrir les yeux…

-Qu’est-ce que vous voulez ? Dis-je de ma voix claire et légèrement envoutante.

C’est beau la flemme n’est-ce pas ? Moi je la trouve magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riseri
Conseiller Démon
Conseiller Démon
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/06/2010

MessageSujet: Re: Parce qu'une envie ne peut attendre [Libre]   Mer 9 Juin - 21:37

Riseri était sous son parasol.Un bouquin sur le nez en train de pioncer.Ça faisait une bonne heure qu'il était tranquille.Mais il prenait soins de sa peau assez fragile.Il entendis des éclats de voix venant de devant.Qui osait déranger le grand Riseri pendant sa sieste ? Il se releva tant bien que mal et s'étira paresseusement.Il enfila des lunettes de soleil et s'avança vers le trouble fait un beau jeune homme.Ce jeune homme en question venait de le réveiller il serra les poings et se pencha sur lui les lunettes sur le bout du nez.On pouvais voir luire ses yeux rouge.Il demanda ce que Riseri voulait c'était simple...Il voulait dormir...Le sable lui brulait un peu les pieds.Il supportait assez mal la chaleurs.Stalker vint à ses pieds pour se frotter à lui.Sa peau glacée était un réconfort.Il soupira et retourna prendre son parasol pour s'installer auprès du jeune homme et déposa Stalker sur ses jambes.Le jeune Dragon s'amusait à mordiller les doigts de pied de Riseri

"Truc arrête tout de suite !"

Le jeune dragon laissa échapper un petit feulement et se calma tout de suite.Riseri se releva et décida de commencer la discutions avec son voisin de serviette.Il n'étais pas venu là pour ne rien faire.

"Salut...Je suis Riseri et toi ?"

Il ne savait pas trop quoi dire et se concentrait sur la réponse.Lui et les relations sociales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laïhanar
Lignée Démone
Lignée Démone
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 07/06/2010

MessageSujet: Re: Parce qu'une envie ne peut attendre [Libre]   Mer 9 Juin - 23:54

Non vous y croyez-vous ? Sans blague !! Il y avait un super soleil jusqu’à peu, et juste maintenant que j’étais bien trempé, un nuage venait me chatouiller ? Et en plus cet être, indésirable pour le moment, qui venant dérangé le sable sur lequel je m’étais allongé…mais y’avais pas moyen d’être tranquille durant deux minutes.
Repoussant flemme tout au fond de moi, je me redressais sur mes coudes. Sans ouvrir les yeux, parce que j’avais besoin de concentration, et puis…je ne voulais m’énerver pour rien. J’avais deux choses à faire ! Assassiner des yeux le nuage en espérant qu’il est peur et qu’il emmène son lot de gouttes loin de mon soleil, et de deux, envoyer balader le gêneur qui trafiquait quelque chose à coté de moi.

J’ouvris les yeux. Je croisais son regard rouge, par-dessus ses lunettes, et ne pu retenir un sourire. Que je perdis aussi vite quand je vis pourquoi mon soleil c’était enfuit. Saleté de parasol à la noix ! J’avais beau le fusiller de mes yeux, rouges sombres –oui mon humeur était assez sombre pour le moment pour que je n’ai pas besoin de lentilles pour le moment- il ne voulait pas se refermer, ni même se pencher vers son propriétaire, qui s’installait tranquillement près de moi.

Sa bestiole lui bouffait les pieds, et ça l’embêtait. Chouette…J’adressais un sifflement à mon serpent, qui comprit le message et il vint s’enrouler autour de mon cou, tandis, que je m’allongeais sur le coté, dans une pose qui n’avait rien d’innocent, puisque je posais ma tête sur mon coude, et que posais l’autre sur ma cuisse à demie-nue et posais sur mon voisin de serviette un regard où brillait un drôle de brasier. En même temps j’étais Lux, j’adressais ce regard à quiconque s’approchais de moi à moins d’un kilomètre…
Limite ma position invitait à caresser ma peau dorée et lisse, invitant au vice le plus charnel qui soit. Je le cherchais…et puis il était pas mal.

Ah il me parlait maintenant ?! Il me donnait déjà son nom…et il était si intime. Lui décochant un regard par-dessous mes cils, comme le fond si bien les jeunes femmes amoureuses qui veulent piéger leur conjoint, je lui répondis, d’une voix sensuellement mélodieuse.

-Bonjour…Riseri…

Je faisais trainer les syllabes dans une atroce langueur, qui aurait donné des sueurs froides à n’importe quel humain. Mais à en juger ses pupilles rouges, et la bestiole qui jouait avec ses doigts de pied, il n’était pas humain. Hybride à la limite. Je me redressais, pris appuis sur mes bras et me rapprochais de lui, puis comme l’aurais fais un animal, je reniflais l’odeur de sa peau, sans pour autant me coller à lui, avant de reprendre ma pose.

-Ni humain ni hybride n’est-ce pas ?

Puis en passant ma langue sur mes lèvres, pour les humidifié, à cause de la chaleur, je glissais un de mes pieds dans le sable chaud, en poussant un petit soupir. Mon serpent vint darder sa langue contre ma joue, avant de se glisser dans mon dos, recherchant l’ombre.

-Moi c’est Laïhanar…ravi…de te connaître Riseri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riseri
Conseiller Démon
Conseiller Démon
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/06/2010

MessageSujet: Re: Parce qu'une envie ne peut attendre [Libre]   Lun 14 Juin - 13:25

Il ne put empecher un petit sourire en coin quand il vit la pose de son voisin.Et son ton ! Il l'aurais volontier violer sur place hé hé ! Il passa sa langue sur ses canines et plongea dans ses yeux couleur rubis.Le jeune homme s'aprocha un peu de lui pour humer l'odeur de Riseri. Puis il se reinstalla tranquilement

-Ni humain ni hybride n’est-ce pas ?

Riseri lui décocha un sourire ravageur et lui répondit sur un ton enigmatique

-Je suis aussi Humain ou Hybride que toi...

Il avait sentit l'arome que dégageait l'homme à ses coter.Un arome unique et tellement alechant.L'homme en question disait s'appeller Laïhanar.Un nom particulier pour un etre particulier tout comme lui.Il se pencha sur son voisin avant de lui susurer à l'oreille

-Qu'est-ce qu'un démon comme toi fait dans les parages ?

Il utilisait une voix tellement mieleuse qu'il ne la reconnaisait même plus.Son dragon vint tranquilement s'installer sur son torse pour faire la sieste.Riseri caressa doucement la petite tête de Stalker,s'amusant avec les petites cornes de ce dernier.Riseri voulait s'amuser avec son voisin de serviette,lui parler,voir même plus...Il devait ce détandre et il ferait tout pour s'amuser. Il adopta une pose aussi provocante que son voisin.



Admin: Les dragons sortis dans les lieux publics faudrait éviter ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laïhanar
Lignée Démone
Lignée Démone
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 07/06/2010

MessageSujet: Re: Parce qu'une envie ne peut attendre [Libre]   Sam 10 Juil - 0:38

Le ton, la pose, le regard, le moindre centimètre utilisé pour donner une expression a mon visage…chez moi tout était calculé ! Evidement, chez moi séduire était un don inné, à croire que j’étais né de la cuisse de Lucifer…et bien c’est vrai non ? Ah non pardon d’ordinaire on dit « né de la cuisse de Jupiter » enfin ce n’est pas bien grave ! Comme beaucoup de chose on s’adapte ! Et donc chez moi, être beau, tentant et tout sorte de chose en rapport avec le sexe et le plaisir de la chaire était une chose que j’avais toujours su faire…mon surnom n’est pas « Lux » diminutif de « Luxure » pour rien !
Un simple coup d’œil appréciatif lorsqu’il me décocha ce sourire ravageur. Voulait-il me draguer, me prendre, me violer en face de tout ses gens ? Ohhhh en voila une idée intéressante ! Je posais un doigt sur mes lèvres, avant d’y poser le bout de ma langue, et de jouer a les frotter l’une contre l’autre « sans m’en apercevoir » -évidement que j’en avais conscience !- tout en regardant d’un œil brulant le rouquin sur la serviette d’à coté.

Je hochais doucement la tête, avant de dire, d’une voix suave et totalement dépourvue « d’innocence » !

-En effet…vu comme ça...c’est un plaisir de te connaître confrère…

Je vis frémir les narines de mon voisin, et ne put m’empêcher de sourire. J’ai un parfum qui se nomme « attirance » et je n’ai pas besoin d’en acheter des flacons, j’ai du tomber dedans étant petit…comment ça j’aurais m’appeler narcisse…mais non, c’est juste un fait ! Je suis une pute de Luxe, j’en suis fier, et je le revendique c’est tout ! Je passais sur mes lèvres, ma langue…une façon propre à moi de dire beaucoup de chose d’un simple geste. Riseri, comme il avait dit s’appeler, s’approcha de moi, avant de murmurer, tout doucement au creux de mon oreille –il était donc assez près pour que je puisse caresser son torse, ce que je ne me gênais pas pour faire évidement, égrenant le peu de sable qui collait à mes doigts au contact de sa peau…- ce qui m’arracha un sourire.

-Je prends du bon temps cela ne se voit pas Riz ?

Et voila je venais de lui donner un surnom officiellement après deux minutes de bavardage…franchement ! Je n’étais pas sortable et ça ne faisais ni chaud ni froid…de toute manière tout mon attirail prenait déjà l’air en ce moment même…donc…oui c’était foireux mais qu’importe !

-Mais je te retourne la question… dis-je avec un sourire, a quelques millimètres à peine de ses lèvres.

Et bien quoi…il était interdit de draguer ses homologues maintenant ! Et bien mince je serais puni plus tard pour avoir pris du bon temps en public avec une personne qui ne devait pas être sur ma liste de client ! Officiellement aujourd’hui…et à cette heure-ci, j’étais au bordel en train de me faire culbuter dans un coin de ma couette…alors si ma couette s’appelait Lac artificiel, je ne voyais franchement pas le mal…je faisais mon boulot…différent c’est tout ! Il faisait tout aussi chaud, il ferait sans doute plus…alors, mince ! Et puis Lilith n’était ma maitresse que sur papier, je ne lui obéissait que pour avoir un coin de toit sous lequel me donner sans compter a un nombre de personne illimité…n’est-ce pas ? Un collègue ce n’était pas bien grave ! Et ce n’était pas Meph’…de toute façon, avec lui je l’aurais fait quand même nah ! Je n’ai pas froid aux yeux…et ça ne risque pas d’arriver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce qu'une envie ne peut attendre [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce qu'une envie ne peut attendre [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback] Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles. | Cletus & Allyria
» Parce que tout le monde peut avoir besoin d'aide un jour
» Parce qu'une malédiction peut en cacher une autre ~ Anthon Harold Folmer TERMINE
» Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles ▬ Siobhan
» Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de sesretrouvailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cyclics :: 2154 :: Leisure Point :: Lac Artificiel-
Sauter vers: