Cyclics

Dans une ville du 22ème siècle, les Time masters se joignent aux Anges et aux Démons. Ensemble, ils voyagent dans le passé pour changer leur destin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ethan Kenz, Master of Team Heaven to Boss You~

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan Kenz
Capitaine des TM Heaven
Capitaine des TM Heaven
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 31
Localisation : En train de bosser, et oui, il en faut.

MessageSujet: Ethan Kenz, Master of Team Heaven to Boss You~   Sam 29 Mai - 16:50

~°Toi, là !°~


Nom: Kenz
Prénom: Ethan
Surnom : Le Glaçon
Age : 23 ans (il ne les fait pas)
Race : Sacrifé
Team : TM Heaven. Et le chef qui plus est!
Métier : Futur chef d'entreprise, étudiant en fac de droit et de gestion accessoirement.


~°Description Physique et Morale°~


Description Physique : Ethan ne fait pas son âge. On ne le lui dit jamais de peur de se prendre un regard mortifère en pleine figure, mais c'est pourtant la réalité, et il en est le premier conscient. Que ce soit la pâleur de ses traits, le contour de sa bouche, la finesse de ses membres, la forme de ses yeux, tout tend à le rajeunir. Lorsqu'il dors, on lui donnerait quinze ans. Mais il suffit de le voir s'activer, et surtout de l'entendre parler pour que l'illusion se brise.
Ethan est froid, et tout son corps dégage cette impression. Cela se fait clairement sentir lorsqu'il s'immisce dans une conversation dont le ton était jusque là élevé, voire violent. Quelques mots de sa voix glacée et tranchante comme une lame de rasoir pour qu'un ange passe, et que les deux protagonistes se sentent soudain mal à l'aise, et peu enclins à continuer leur pugilat verbal. Affaire de charisme. Et d'habitude.
Il est de taille moyenne. Ni trop grand, ni trop petit. Ses membres sont fins et fuselés. Il ne s'impose par par le gabarit, mais bien par la présence qu'il dégage, et surtout par l'effet magnétique de ses yeux. Immenses, du bleu de la mer du nord, ils sont parfois vides, parfois allumés d'une lumière glacée, et effrayante. Jamais de joie. Si il en éprouve, il ne le laisse jamais percevoir en public.
Il lui arrive de rire, mais ces rires son si peut chaleureux qu'ils donnent des sueurs froides. On croirait entendre un assassin qui rit sur le lit de mort de sa victime. Il lui arrive de sourire aussi, mais sans aucune chaleur. Tout en lui semble fait de couleurs froides. Même ses cheveux. Mi-longs, ils ont des reflets bleutés au soleil.

Lorsqu'un sourire sincère nait, aucun humain n'en est témoin, il donne l'impression de rajeunir. Et il dégage la chaleur d'un soleil miniature. Mais cela n'arrive que lorsqu'il joue avec son dragon de poche.
Ses congénères humains, eux l'identifient comme étant une machine sans âme qui fait peur.

Description Morale : Le surnom du jeune homme lui colle parfaitement à la peau. De même que son pouvoir. Il y a des gens qui sont des contradictions nées, lui, c'est l'inverse. Il est parfaitement logique et en accord avec lui même. Extrêmement froid donc, et aussi dur que la glace. Totalement blanc en apparence, on le croirait vide de tout vices. Ce n'est pas pour autant qu'on lui donnerait le bon dieu sans confession. C'est bien simple, lorsqu'on le regarde comme ça, on croirait voir une machine. Par de sentiments, pas de vie. Juste du froid, une voix à geler l'enfer, des yeux aussi inexpressifs que ceux des statues, voire plus. L'intérieur ressemble parfois à s'y méprendre à l'intérieur. Froid. Sans vie. Désert. Un glaçon. Ce n'est pas pour autant qu'il ne ressent rien, il ne faut pas croire. Inquiétude, tristesse, colère. Il les connaît, ces sentiments. Mais il ne les exprime pas, et ils ne l'atteignent que très rarement.
Le syndrome de la tour de cristal.
Rien de mauvais ne nous atteint, mais rien de bon non plus. Il n'a pas d'amis, pas de famille, mais pas d'ennemis non plus. Il fait ce qui doit être fait, et oublie la seconde d'après tout ressentiment qu'il aurait pu éprouver. Un jour, quelqu'un dont il avait commandé l'exécution avait réussi à s'enfuir et était venu négocier sa survie. Il s'était retrouvé face à un mur d'indifférence. Ethan avait déjà oublié qui il était. Ce n'était pas de la cruauté. Juste le détachement porté à son extrême le plus éloigné.

Lorsqu'il est question de ses subordonnés, il peut rapidement être associé à un démon. Froid, intraitable, il n'admet pas la moindre plainte et la moindre excuse. Toutefois, c'est également un chef juste. Il ne donnera jamais un ordre irréalisable, tolère l'échec dans une moindre mesure, et œuvre toujours dans l'optique de préserver les vie et la condition physique de ceux dont il a la responsabilité. En retour de quoi, il exige une obéissance indiscutable, et n'hésite pas à supprimer ceux qui le trahissent. De plus, tuer quelqu'un, même si c'est lui qui doit se salir les mains ne lui pose aucun souci. Il fait ce qu'il a à faire, qu'importe les sacrifices que cela comporte.

De même, il se plie aux ordres sans jamais poser de questions. Si jamais c'est son supérieur hiérarchique qui lui donne, et qu'il estime l'ordre justifié, il obéit, un point c'est tout. On pourrait lui ordonner de mourir, et pour peine que l'argumentaire soit parfait de la première majuscule à la dernier virgule, il sortiras la fiole de cigüe et la descendra jusqu'à la lie aussi calmement que si il écrivait un poème.

~°Histoire°~


Ethan naquit un modeste 20 février de Madeleine Kenz, et de père Hector Kenz. Son géniteur était le chef de la dixième entreprise la plus influente du pays. Leurs fils naquit ainsi avec une cuiller en argent dans la bouche, son visage portait les promesses d'une beauté endormie qui ne tarderait pas à exploser une fois qu'il ferait ses premières armes dans le monde de l'enfance, puis dans celui de l'adolescence. Tout lui semblait promis. Et pourtant, il y avait un hic. Ethan était un nourrisson deux fois plus mince que la moyenne. Il était presque mort-né en arrivant. Placé immédiatement en couveuse. Des rapides analyses confirmèrent ce qui pourtant sautait aux yeux, il avait la santé d'un rat asthmatique atteint de rhumatismes. A quoi était-ce né, impossible de le dire. Probablement un accident lors de la gestation, ou bien que le cordon ombilical ne faisait pas correcteur son travail, qui eût pu le dire? Le résultat était là, Ethan était bien trop faible.
Il manqua mourir à sa naissance, mais il tint bon. Ses premières années aussi manquèrent de l'achever. Ses parents étaient mis au courant par ses nourrices, mais n'en étaient pas inquiétés outre mesure. Leur enfant était si faible, il était proche de la mort. Pourquoi s'attacher à un être qui risque de mourir du jour au lendemain? Inutile. Totalement inutile. Ethan avait été classé ainsi avant même d'avoir pu faire ses preuves. Mais encore une fois, il tint bon. C'était un enfant remarquable, qui ne pleurait presque plus, prenait ses repas normalement, ne faisait presque jamais de caprices, mais ce n'était jamais suffisant pour que son père ne daigne poser ses yeux sur lui.
Vers ses cinq ans, on décela l'anomalie de ses poumons. Déformation génétique paraît il. Condamné. Encore une fois, on lui avait mis une case, une croix rouge sur le front sans qu'il ait son mot à dire. On ne lui donnait pas plus de quinze ans.

Il avait beau être un total échec, il se devait tout de même d'être à la hauteur de son nom. Un parfait fils de riche. Ainsi, très rapidement, son éducation fut prise en main, et on le la lâcha jamais. Langue, bonnes manières, mathématiques. Tout y passa. On lui apprenait des choses que les enfants de son âge n'avaient normalement pas à apprendre, et il les assimilait sans broncher. A sept ans déjà, il n'avait plus rien d'un enfant. Et son état empirait.
Il passait ses journées dans sa chambre, dans cette prison dorée aux murs blancs. Ils passait ses journées à regarder par la fenêtre le soleil, les nuages, les arbres, les rares personnes, jardiniers ou domestiques, qui s'activaient dehors. Puis il passait ses nuits à regarder la lune, à compter les étoiles. Le sommeil le fuyait. Il ne dormait pas, ne mangeait presque pas, ne souriait plus, ne parlait presque pas non plus. Il commençait à cesser de vivre, et c'était le but. Il mourrait dans quinze ans. Il ne voulait pas s'attacher, ne voulait rien aimer. Ses parents ne l'aimaient pas, il cessait de chercher leur amour. Il était né dans ce monde pour le quitter prématurément, alors il gravait le moindre de ses images dans son esprit afin de ne jamais avoir le regret de les perdre. Même maintenant, en fermant les yeux, il les voit ces jardins empreins de cette vie qui se déroulait sans lui, ces nuits solitaires avec uniquement la lune en guise de confidente.

Son état finit par se stabiliser. Et il exigeât de sortir. Les médecins eurent beau lui répéter de ne pas faire ça, que son état était trop fragile pour se permettre de sortir, il n'écouta rien et se leva, se contentant de trucider du regard le premier qui proposait de l'aide. Il marchait seul. Il avançait à coup de volonté. Il exigea d'être inscrit dans une école, et finit par l'obtenir, plus par lassitude que par conviction de la part de ses parents.
Ses notes étaient excellentes. D'une part parce que ses précepteurs avaient été plus que compétents, d'une autre parce qu'il était très intelligent. Il ne parlait à personne, se contentait de répondre aux questions qu'on lui posait, et apprenait. Il ne faisait pas de favoritisme, tout était bon. Mathématiques, Littérature, Langues étrangères, Histoire, il avait un niveau frôlant l'excellence dans toutes les matières.
Ses parents ne le regardaient toujours pas. Et lui non plus.

Aux alentours de ses quinze ans, il partit dans un internat. C'est à cette période qu'il fit un rêve étrange. Et capital pour le reste de sa vie.


______
Cinq piliers... Non. Des Statues
Où? Où suis-je?
Écharpes de brume... Monde sans ciel, terre sans sol...
Où? Pourquoi?

Quel est ton souhait?
... souhait?
Offre le... Sacrifie ton désir, sacrifie ta vie... Offre et reçois, humain...
Yeux glacés, mort en attente. Statues. Mort animée. Défi
Je veux vivre.
______


Un rêve. Juste un rêve dont il est sortit changé... Mortellement changé. Il était guéri. Et condamné à nouveau. C'était bien ça, le contrat. Vivre pour offrir sa vie ensuite.

On aurait pu croire qu'il serait tranquille à présent. Mais les choses ne se passèrent pas ainsi.


______

-... dynastes?
- ... âme... marquée...


Des intrus. Des emplumés. Des intrus qui étaient entrés dans sa chambre en même temps que dans sa vie. Des curieux qui voulaient comprendre. Des gêneurs.

Laissez moi.
- Impossible.

Conflit d'intérêt. L'ange veut qu'il coopère, le sacrifice refuse d'être sous le couteau. Conflit d'intérêt. L'ange a besoin de l'arme de sa vie, l'agneau refuse de la lui céder.

Coopération.

Allez vous en. Je travaille à ma manière.
______

C'était il y a cinq ans. En cinq ans, il a fondé la TM heaven, et a réuni ses subordonnés. Il était jeune dites vous? Il n'avait que trop tardé surtout. Sa volonté froide attirait l'attention et le respect, il s'imposa vite en temps que chef indiscutable, tout en continuant à travailler et faire ses études en parallèle. Il avait tant à faire. Apprendre, apprendre encore. Prouver à sa famille qu'elle s'était trompée en l'enterrant dès sa naissance. Faire en sorte de défaire la moindre des actions, le moindre des battements des démons. Ce qu'ils font, il le défait. Ce qu'ils tentent de construire, il le défait. Ce qu'ils changent, il le retravaille. Le passé appartient au passé, et il ne doit être en aucun cas être modifié, afin de préserver le futur.

Afin qu'il apprenne à vivre.
~°Autre°~


Arme : Son regard. Capable de donner un arrêt cardia//SBAAF// Non, en fait, je plaisante. Il utilise le poison, un magnum et des couteaux =^^=
Pouvoir : Zéro Absolu, c'est son petit nom. En quoi ça consiste? Vous avez vu un glaçon ambulant? Le genre de personnes apte à donner la sensation que la température a chuté vertigineusement depuis qu'il est là? Et bien c'est ça, c'est lui. En pire. Parce que cette impression, lui, c'est au sens littéral qu'il l'applique. Au fur et à mesure que la température descend, la zone d'influence en fait de même, et de ce fait, ça devient de plus en plus incontrôlable.
Et lorsqu'il est furieux? Hiroshima, Nagazaki, Bagdad, interrogation surprise de physique. La dernière fois qu'il est sortit de ses gonds, c'est tout un quartier qui s'est retrouvé plongé dans l'aire glaciaire, avec glace, neige à l'appui. Ne manquaient plus que les mammouths et le tableau était complet.
Animaux/Familiers : Un dragon de poche très beau, avec des écailles d'un vert tirant sur le bleu qui crache de la glace! *Ethan qui chouchoute sa bestiole*
Code : : Validé par Mephisto

~°Vous°~


Prénom/Surnom : Call Me Sarumi Cool
Age : 16 bougies, presque 17
Où avez-vous trouvé le forum? Un gros machin rouge portant le titre d'Admin *sors* Moi aussi je t'aime. michant
Double compte ? Je viens d'arriver, deux secondes >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden-gakuen.forumactif.com
Mephisto
Démon Supérieur
Démon Supérieur
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 42
Localisation : Surtout là où il fait sombre...

MessageSujet: Re: Ethan Kenz, Master of Team Heaven to Boss You~   Sam 29 Mai - 19:35

Bienvenue!!! En espèrant te torturer encore et encore et encore fufufu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclics.forumactif.org
Ethan Kenz
Capitaine des TM Heaven
Capitaine des TM Heaven
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 31
Localisation : En train de bosser, et oui, il en faut.

MessageSujet: Re: Ethan Kenz, Master of Team Heaven to Boss You~   Sam 29 Mai - 19:38

*lui fais un sourire à geler l'enfer* En espérant ne jamais être ailleurs que dans un de tes rêves douteux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden-gakuen.forumactif.com
Mephisto
Démon Supérieur
Démon Supérieur
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 42
Localisation : Surtout là où il fait sombre...

MessageSujet: Re: Ethan Kenz, Master of Team Heaven to Boss You~   Sam 29 Mai - 20:30

pschii Owiiiiii!!!

[Bon allez, lock]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclics.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ethan Kenz, Master of Team Heaven to Boss You~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ethan Kenz, Master of Team Heaven to Boss You~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monter sa team 6 mana pour farmer des feeders + tickets d'arène
» Quelle est votre team favorite ?
» drop sur les boss monsters
» Mon Big Boss motard
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cyclics :: Généralités :: Présentations :: Présentations Terminées :: Présentations de Time Masters [Team Heaven]-
Sauter vers: